Maison des Hommes et des techniques

L'année 2016

Table ronde

L'Avenir des chantiers de Saint-Nazaire et de ses travailleurs

À l'occasion de la sortie du livre Harmony of the Seas. Naissance d'un géant des mers, la Maison des Hommes et des techniques invite à une table ronde sur le thème L'Avenir des chantiers de Saint-Nazaire et de ses travailleurs avec Vincent Groizeleau, rédacteur en chef de Mer et Marine, François Billet, ancien ingénieur CFDT des chantiers de Saint-Nazaire et Alain Le Brun, secrétaire UFICT de la CGT à Saint-Nazaire. Les échanges seront animés par Franck Renaud, directeur de la revue Place publique.

Le mardi 6 décembre 2016 à 19 h 30
à la Maison des Hommes et des techniques

 

 

 

Séance de signature :

Yves Rochcongar (textes) et Bernard Biger (photographies) présenteront et dédicaceront leur livre en amont de la table ronde à partir de 18 h 30.

L'ouvrage sera en vente sur place en partenariat avec la librairie Vent d'Ouest.

Les Journées du patrimoine 2016

Les Journées annuelles du patrimoine sont un moment important dans la vie de la Maison des Hommes et des techniques. En association avec l'Association histoire de la construction navale à Nantes (AHCNN), nous vous ferons découvrir l'exposition permanente Bâtisseurs de navires. Des visites guidées auront lieu sur le site des chantiers à 15 h et à 16 h 30 et des animations seront proposées dans nos salles. Cette année, ce sera l'occasion, également, de découvrir l'exposition temporaire Histoire d'épaves. L'archéologie en eaux bretonnes, qui retrace l'histoire de dix-sept épaves sous forme de panneaux et présente plus de cent pièces de mobilier issues des différents sites.

 

 

 

 

Histoires d'épaves. L'archéologie en eaux bretonnes

Cette exposition met en lumière la richesse que représentent les différents sites archéologiques bretons, leurs épaves et le mobilier retrouvé sur place, ainsi que l’important travail réalisé par les archéologues, les historiens du monde maritime et les plongeurs.

La première partie de l’exposition est une introduction à l’archéologie sous-marine : naissance et histoire, méthodes, équipement et outils de fouille, réglementation...

La seconde moitié de l’exposition présente dix-sept sites (histoire des navires, caractéristiques, événements qui ont causé le naufrage, recherches qui ont permis de retrouver les vestiges…) et témoigne de la diversité des épaves que l’on peut trouver sur les côtes bretonnes.

Plus d’une centaine d’objets archéologiques issus de différents chantiers et prêtés pour l’occasion par le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM, ministère de la Culture et de la Communication), la Société d'archéologie maritime du Morbihan (SAMM), le Musée du sauvetage de l’île de Sein et le Musée du château de Nantes viennent s’ajouter aux panneaux explicatifs, illustrant en particulier la construction navale et la vie à bord.

 

Communiqué de presse / Dossier de presse

Du 27 juin 2016 au 13 janvier 2017
Du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
Les samedi et dimanche 2, 3, 16 et 17 juillet, 3,4, 17 et 18 septembre,
1er, 2, 15 et 16 octobre 2016 de 14h à 18h
Entrée libre

 

 

 

 

 

Les rendez-vous

 
16 septembre 2016 à 18 h 30 : À la recherche de l'Espérance, conférence de Philippe Bodenès, président de la SAMM
et Jean-Yves Le Lan, membre de la Société polymathique du Morbihan.
 
14 octobre 2016 à 18 h 30 : La découverte du sous-marin U 171, conférence de Jean-Maurice Authié, ancien directeur de la « Tour Davis » et ancien plongeur-démineur de la Marine nationale.

18 novembre 2016 à 18 h 30 : La traite négrière du Saint-Louis, conférence de Jean-Yves Le Lan.

9 décembre 2016 à 18 h 30 : Le naufrage d'un chercheur d'épaves : l'Artiglio, par Claude Rabault, plongeur-archéologue,
animateur du site www.archeosousmarine.net

13 janvier 2017 à 18 h 30 : L'aventure de l'Artiglio, un film de Philippe Lucas. Projection en présence de Claude Rabault.
Pôt de clôture de l'exposition.

À l'occasion des 120 ans du Belem : Débord de Loire

Construit par le chantier Dubigeon de Nantes et lancé il y a cent vingt ans, le 10 juin 1896, à Chantenay, le Belem est un témoin vivant de l'histoire de la construction navale nantaise. Rien de plus normal que la Maison des Hommes et des techniques participe à la célébration de cet anniversaire. Le navire devrait arriver à hauteur de la pointe ouest de l'Île de Nantes le samedi 4 juin vers 18 h, pour accoster à son ponton vers 18 h 30.

 

Exposition

 
À l'époque des trois-mâts...

Présentation exceptionnelle de quelques-unes des archives les plus anciennes héritées des chantiers Dubigeon, à la découverte de la construction navale nantaise et du port du début du XXe siècle.

Du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Les samedi et dimanche de 14h à 18h (attention ! fermeture le samedi matin)
Les vendredi 10 et samedi 11 juin, nocturne jusqu'à 22h

Visites commentées

 
L'histoire de la construction navale, par d'anciens ouvriers des chantiers

Le dimanche 5, le samedi 11 et le dimanche 12 juin
À 14h30, 15h30 et 16h30
Départ de la Maison des Hommes et des techniques

Trouvez le programme complet de la manifestation ici.

Conférence

À l'occasion de la réédition du livre Les Prolos de Louis Oury par les Éditions Agone, Marine Tesseon, étudiante en sociologie à l'Université de Poitiers, évoquera les grèves de 1955 et le parcours de Louis Oury. La conférence et la présentation de l'ouvrage se feront en présence de l'auteur.

Le mardi 24 mai 2016 à 20 h
Entrée libre
Livres proposés à la vente

 

 

 

 

 

Le comptable au travail. [D]Énonciation dans la bande dessinée franco-belge

Cette exposition de reproductions de planches de bandes dessinées met en lumière la manière dont le comptable est perçu dans le temps. Elle montre l'émergence de nouvelles images mais rappelle aussi que, dans la consicence collective, la profession « souffre » d'un stéréotype difficile à faire oublier.

Au-delà de cette dimension figurative, cette exposition aborde également les questions de l'évolution du travail et du comportement professionnel du comptable, passé au fur et à mesure d'une logique de production sans séduction à une logique de séduction sans production. Elle s'interroge sur les fonctions de la comptablilité dans les organisations et, plus largement dans la société. En cela, elle répond bien à la volonté de la Maison des Hommes et des techniques de « mettre en lumière les différentes formes d'organisation du monde du travail et d'êre un lieu de réflexion sur la place et le rôle du travail dans la société ».

Du 16 mars au 22 mai 2016
Du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
Les samedi et dimanche 19 et 20 mars, 2, 3, 16 et 17 avril,
7, 8, 21 et 22 mai 2016 de 14h à 18h
Entrée libre

 

 

 

 

 

Conférence le jeudi 28 avril 2016 à 20 h

Le comptable au travail à travers la BD

Par Sébastien Rocher, professeur des universités en sciences de gestion à la Faculté de droit,
économie et gestion d'Angers

Après avoir montré la possibilité et l'intérêt d'utiliser la bande dessinée pour enseigner la comptabilité à partir d'une analyse de l'album Le Schtroumpf financier (Peyo, 1992), Sébastien Rocher a ensuite analysé les représentations du comptable dans la bande dessinée franco-belge et américaine, et s'intéresse aujourd'hui à la production japonaise. En parallèle, ses travaux visent à saisir les rôles dévolus aux personnages de comptables et les fonctions données à la comptabilité dans les récits de bandes dessinées.

Mise en lumière

Grêve


Par la Cie Les Hoboes

Six ouvriers, ouvrières, une usine, la crise. Six ouvriers, ouvrières, une usine, on doit supprimer un poste pour que l’entreprise continue à exister. Six ouvriers, ouvrières, une usine, on doit se séparer de l’un d’entre nous pour continuer à survivre. Qu’est-ce qu’on peut y faire ? On peut s’entraider, voilà ce qu’on peut y faire. Six ouvriers, ouvrières, une usine, l’amitié, les déchirements, l’individualisme, les engeulades, l’incompréhension, la solidarité. Six ouvriers, ouvrières, une usine. Grêve : une aventure d’hommes et de femmes, de chair et de sang.

La présentation sera suivie d'un échange avec le public sur le thème « Culture et monde du travail ».

Le jeudi 4 février 2016 à 20 h
Entrée libre

 

 

 

Conférence

Tout pour vivre en mer : les emménagements à bord des unités de la Marine


Par Bruno Huriet, capitaine de corvette (r)

Pour rester pleinement opérationnels, les équipages de la Marine nationale doivent pouvoir se reposer, se restaurer, se laver, recevoir des soins... Depuis les escorteurs d'escadre construits à Nantes dans les années 1950, les attentes des marins ont changé, en suivant l'évolution de la société : aujourd'hui la conception de ces locaux vie permet d'offrir aux équipages un certain degré de confort. Espace limité, normes de sécurité, exigences techniques diverses font des emménagements un sujet complexe mais passionnant parce qu'il touche à l'humain.

Le mardi 26 janvier 2016 à 18 h 30
Entrée libre

 

 

 

Maquettes de navires

La Maison des Hommes et des techniques possède plusieurs dizaines de navires, partie intégrante du patrimoine de la Navale. Alors que certaines sont exposées en permanence dans l'exposition Bâtisseurs de navires, d'autres ne sortent jamais ou rarement des réserves. La salle d'exposition temporaire étant momentanément inoccupée, nous mettons à profit cette vacance pour exposer un certain nombre d'entre elles. D'autant plus que, récemment, le fonds a été enrichi par deux dons de maquettes : celle du Normandie, certes construit à Saint-Nazaire et non pas à Nantes, mais faisant partie de ces navires « mythiques » qui attireront à coup sûr le public. L'autre maquette est celle de l'escorteur rapide Corse.

 

Par ailleurs, l'exposition bénéficie de plusieurs prêts (le car-ferry Napoléon et plusieurs sous-marins), qui ne manqueront pas d'attirer les amateurs de maquettes. L'ensemble de l'exposition présente une variété de navires civils et militaires, pour l'essentiel construits à Nantes.

Un grand merci aux prêteurs et donateurs !

À partir du 4 janvier 2016
Du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
Entrée libre

 

 

 

Haut de page